Top of the Rock

A New York,

Au sud, l’Empire State Building of course, et au loin les gratte-ciels du financial district qui se dressent à l’extrémité de Manhattan.
Au nord, Central Park, bordé par la 5è Avenue et Central Park West.
Encore plus au Nord, Harlem puis le Bronx disparaissent dans la brume de la fin de journée.

A faire pour le mythe et pour le coucher de soleil..
Invariablement, la même question se pose : Top of the Rock ou Empire State Building ?

Pour  les avoir fait tous les 2, je vous conseillerais … les 2.
L’Empire State Building offre une vue magnifique sur le Chrysler Building et sur le Financial District.

Top of The Rock permet d’immortaliser l’Empire State Building en 1er plan devant Downtown mais offre  également une vue imprenable sur Central Park

 

The Rock Design

Lenny Kravitz , pour moi, c’était la star new yorkaise, pop rock de mon adolescence ….
L’ancien amoureux de Vanessa Paradis et c’est tout.
Mais récemment, j’ai découvert qu’il était également le fondateur de KravitzDesign INC. , son propre studio de design lancé en 2006 et basé à New York. 
A son actif, tout d’abord ses différentes propriétés, son hôtel particulier à Paris , sa maison à Miami, son appartement à Manhattan , car, tout le monde le sait,  on n’est jamais mieux servi que par soi même .…
Mais aussi le Penthouse du Setai Hotel ou le nouveau salon de l’Hotel Delano, tous deux à Miami.
Ou encore la dernière collection de lustres de Swaroski …

Bon, on peut pas dire que j’aime tout .. par exemple les cornes de buffles , c’est pas trop mon truc mais y a bien 2/3 petites idées à piquer… Voire un peu plus.

et vous, cela vous plait ?

Appartement New York 

Villa Miami

Lustre Swarovski

Appartement New York

Hôtel particulier Paris

Hôtel particulier Paris



Sa dernière œuvre,  la NYC Box pour Sushishop, commandée dans le cadre de l’ouverture du premier restaurant à New York. La marque voulait marquer ses débuts dans la grosse pomme en proposant une boite trendy à emporter.
Résultat,  une boite noire et blanche avec un grafitti rouge qui n’est pas sans rappeler le street art new yorkais. 

La magie des enfants

Au milieu des rizières , des enfants qui parte à l’école ,
A Ubud, des jeunes filles qui apprennent les danses traditionnelles ,
En pays Toraja , un frère et une sœur en train de jouer sous un grenier à riz,
Ou au Nord des iles Sulawesi, de jeunes garçons devant une église incendiée par les islamistes …

… Cela fait aussi parti de la magie de l’Indonésie.



Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan

Je sais que de nombreux billets ont été écrits sur ce livre et j’arrive, comme souvent, bien tard…Pourtant, je vais quand même publier le mien.
Et même si ma vie fait que j’ai mis des semaines à le lire et à le terminer, j’ai quand même beaucoup aimé.
 
Après No et Moi, j’étais très pressé de retrouver l’univers de Delphine de Vigan.

Comme beaucoup, fortement attirée par la photo de la couverture et ce titre,’ Rien ne s’oppose à la nuit’, emprunté à la mythique chanson Osez Joséphine d’Alain Bashung.

Au début de son livre, l’auteur reconnait humblement qu’il est difficile d’écrire l’histoire de sa famille, de sa mère.
Surtout quand cette dernière s’est donné la mort à 61 ans  et fut retrouvée par sa fille, après cinq jours, dans son appartement.

Difficile de traiter d’un sujet aussi intime, qui soit assez général pour intéresser les lecteurs, assez personnel pour être sincère, assez authentique pour permettre à son auteur de sublimer réellement le choc de cette mort.

Mais nul doute, il s’agit d’un livre bouleversant, qui évoque des failles qui existent chez chacun, plus ou moins …

Oui, chaque famille traine son histoire. Même si bien évidemment elle est beaucoup moins tragique que celle de Delphine de Vigan.
Oui, l’évocation de nombreux souvenirs de famille au fil des chapitres peut ramener à la mémoire de chacun un propre élément de son enfance et troubler.

Oui, en lisant ces pages, on se dit que notre histoire familiale marque toujours de façon plus ou moins indélébile notre vie et cela a un côté particulièrement effrayant quand on y pense.
Et puis, surtout, cela oblige à prendre du recul par rapport à l’histoire que l’on est en train de construire, à celle qui forgera les prochaines années de son enfant.

Voila.
J’ai pris énormément de plaisir à lire ce roman car il est délicat, pudique et respectueux, honnête et digne.
Je tenais à l’exprimer ici , notamment pour ceux et celles qui ne se seraient pas encore décidé à affronter l’histoire de Lucile. 

Saltimbanco du Cirque du Soleil

Hier  soir, nous avons été voir le Cirque du Soleil… un cirque qui n’a rien à voir avec ceux ou on a l’habitude d’amener nos enfants.
C’est un peu le cirque de Jean Paul Goude
Ici, pas de numéros avec des animaux mais un soin tout particulier est apporté à la mise en scène, aux lumières, aux décorations et surtout aux costumes. Et la féérie est bien la, dans les yeux des enfants mais également dans celui des adultes.
Et puis, j’ai encore en tête le rire de ma fille lors des 2 numéros de clown …  

C’est en rentrant à la maison que j’ai découvert que le Cirque du Soleil, c’est 9 spectacles en tournées dans le monde, 10 spectacles fixes et 1 saisonnier à New York.…et oui,  une vraie entreprise internationale mais cela ne gâche rien au spectacle. 

Actuellement, deux spectacles tournent en France : Alegria et Saltimbanco.
C’est le second que nous avons vu et maintenant ma fille et moi n’avons plus qu’une seule envie, voir le premier… 


Top Chocolat


Pour gourmands de douceurs , j’y ai gouté une ganache au chocolat accompagné de son macaron à la cerise , 


Pour gourmands de salé , j’y ai gouté une bouchée au foie gras  et au chocolat sur sa créme de potiron ,

Pour futurs grands chefs qui veulent apprendre quelques astuces et qui rêve déjà à l’étoile qu’ils vont décrocher … et je sais de quoi je parle, ma fille, à 8 ans, peut vous lister le nombre de chefs étoilés qu’elle connait, vous rappeler la recette que Christophe Michalak a réalisé au dernier Top Chef , émission qu’elle regarde en boucle..

Pour amateurs de belles créations, … ou même pour fashionista.Il y en a vraiment pour tous les goûts… chocolats, guimauves , spéculos , caramels, de quoi satisfaire les plus difficiles.  

Par contre, je conseille vivement la fin de journée pour éviter le boum du milieu de l’après midi et accéder de manière sereine aux stands sans avoir des envies de meurtres … 



Salon du chocolat à Bordeaux ,
du 02 au 04 Mars, Hangar 14. 


Pinasses et Cie

Pour les avoir maintes fois admirés, je connais bon nombre de bateaux et pinasses amarrés dans le Mimbeau .
Évidemment, je ne connais pas l’histoire de chacun mais j’aime beaucoup celle de Tante Sophie, le bac à voile ci dessus.
Chaque année, il fait découvrir le bassin à des enfants malades et soignés notamment au centre anti cancéreux de Bordeaux, et cela grâce à l’association Les Goélands qui le met à disposition.
Ses douces couleurs sont à mes yeux celles de l’espoir mais aussi de l’insouciance que doit garder chaque enfant…
J’aime aussi son côté fort et protecteur.
Avec son immense voile, ce bac donne l’impression de pouvoir voguer au bout du monde sans souci, bravant orages et tempêtes tout en protégeant ses passagers  …




Mon New York Gourmand

J’ai eu la chance de découvrir New York lors de mon premier séjour avec la bonne personne …
Elle y avait des amis , des amis d’une autre vie ou d’une vie parallèle.
Ces personnes, particulièrement bien introduit dans le milieu gastronomique, nous ont fait découvrir le New York des gourmands.
J’en ai retenu 2 adresses, le Spice Market et Butter Restaurant.

Lors de notre séjour en Novembre, je n’avais qu’une seule envie, retourner dans ces 2 endroits ou je m’étais régalée.

Butter étant définitivement le restaurant à la mode, très socialite from New York, nous n’avons pas pu obtenir de réservations.

The Spice Market est également une adresse assez courue mais il est toujours possible d’y trouver une table en début de semaine au déjeuner.

C’est donc ainsi qu’avec nos compagnons de voyage, nous nous sommes retrouvés lors de notre derniere journée dans ce lieu si particulier.

Véritable havre de paix dans le MeatPack District , ce restaurant propose des plats du sud de l’Asie,  raffiné , simple mais excellent.

Inspiré du Street Food asiatique, les plats sont à partager et offrent tous des saveurs complexes et intenses.
La décoration est tamisée , exotique et sensuelle, les couleurs chaudes et les matériaux riches.
Le temps d’un repas, pour la 2° fois, j’ai juste eu l’impression de goûter à la vie des gens riches et célèbres.

Et pourtant … le menu gastronomique est à 48$ soit 36€, ça reste honnête non ?

Entre Spiced Chicken Samosa et Lobster Summer rolls , nous nous sommes régalés et en avons encore les papilles toutes émoustillées…







Et comme, chaque séjour à New York est l’occasion de découvrir une nouvelle adresse culinaire…

A venir donc, dans la rubrique Mon New York Gourmand,  le Café Ino et le Sechuan Gourmet.

Bordeaux sous la neige

Depuis mon lit, j’ai le plaisir de voir le toit de la Halle des Chartrons.
Exceptionnellement, cette nuit, attendant, avec un peu d’impatience la neige, j’avais laissé les volets ouverts.
Et,  en fin de nuit, lorsque j’ai ouvert les yeux, depuis mon lit, j’ai pu voir que la neige était enfin là, en train de tomber, la place avait revêtu un beau manteau blanc.

Sitôt notre petit déjeuner englouti, ma fille et moi avons décidé de revêtir boots tout terrain ,gants et bonnets pour aller parcourir Bordeaux.
Du quartier des Chartrons vers la Rue Saint Catherine en revenant par les quais pour finir par s’égarer au Jardin Public.