Kochi et les filets chinois

Kochi et les filets chinois


Un des attraits majeurs de Kochi , en Inde sont les filets chinois qui ornent son front de mer.
D’après la légende, ces filets ont été introduits en Inde du Sud par le grand explorateur chinois, Zheng He et envoyés depuis le royaume de l’empereur Kublai Khan.

Ils  sont plongés dans l’eau grâce à un système, plutôt ingénieux, de contrepoids.
La structure des filets est d’environ 10 mètres de hauteur et s’étend sur environ 20 mètres de largeur et en règle générale,  les pécheurs utilisent ces filets pendant la nuit.
Ils les laissent plongés dans l’eau pendant des heures, avec une lampe allumée juste au-dessous pour attirer les poissons.

Au coucher du soleil , on peut y admirer les dégradés d’orange, rouge , rose illuminer la baie avec au premier plan les filets,  et au petit matin on y observe les pécheurs s’activer avec les balanciers et remonter à la surface des butins qui paraissent bien maigres…

Le fruit de la pèche est vendu directement sur les quais. Les poissons sont recouverts d’une sorte de bâche en plastique pour les protéger des mouches … mouches que les pécheurs tentent tant bien que mal de faire fuir à l’aide de tapettes sans se rendre compte parfois qu’ils les écrasent entre la bâche et les poissons.

En fond sonore, Bollywood et sa musique et en toile de fond les belles couleurs du lever du soleil…
Et au terme de la matinée, même si la plage est jonchée de détritus, je recommande de se laisser aller à une petite balade sur le front de mer, une promenade des anglais à la mode indienne. 
Kochi et les filets chinois

Kochi et les filets chinois

Kochi et les filets chinois

Kochi et les filets chinois

Kochi et les filets chinois

Kochi et les filets chinois