Bordeaux , la belle endormie

Bordeaux la belle endormie

Bordeaux la belle endormie


Depuis quelques années, la ville de Bordeaux est inscrite au  patrimoine mondial de l’UNESCO au titre d’Ensemble urbain exceptionnel.

Bordeaux « la Belle endormie » , comme nous les bordelais la surnommons, semble s’être réveillée et époussetée depuis quelques années … et les touristes semblent avoir bien répondus à ce Bordeaux nouveau tout comme les bordelais , qui la redécouvre … entre balade à pied ou à vélo le long des quais , bronzing et sieste aux terrasses de café et picnic au Jardin Public. 


Mais évidemment, Bordeauxne se limite pas à cela, il y a le rendez vous quasi obligatoire  désormais au miroir d’eau , face à la majestueuse Place de la Bourse,  pour des jeux pieds nus dans l’eau sous le soleil de l’après midi, ou pour s’y promener à la lueur de la lune le soir venu , dans un léger brouillard de brume d’eau qui donne un aspect fantomatique … 

Il y a également la visite du vieux Bordeaux, déambuler dans les rues étroites du centre historique ponctuées de petites places demeure l’un des atouts de charmes de la ville.
Le mieux est de commencer par le quartier Saint Michel, pour découvrir l’autre Bordeaux, au quotidien et multiculturel. Sous la flèche de l’église Saint Michel, la place grouille de monde les matins de marché et dans l’après-midi ou le reste de la semaine, les café-restaurants autour de la place prennent leurs aises et installent leurs terrasses et parasols de l’autre côté de la rue, sur le parvis.

Vient ensuite, le quartier Saint Pierre avec ses places aux ambiances si différentes, ses appartements anciens rénovés et ses innombrables petits cafés et restaurants… A ne pas rater , la Porte Caillau  , imposant Arc de Triomphe , qui se dresse au détour d’un croisement et bien évidemment la Grosse Cloche tout au bout de la rue Saint James..

Quand au quartier des Chartrons , il fourmille de petites boutiques de brocanteurs , de commercants divers et de jeunes créateurs venus s’installer ici pour trouver l’inspiration … un vrai petit village dans la ville ou il fait bon s’égarer l’été pour traquer le moindre petit air frais… 

Et puis enfin, Bordeaux se découvre également au fil des noms des rues , à fleur de pierre :  en bordure du port, la rue des Chais-des-farines  , les chais étant les entrepots qui stockaient les barriques à vins , ou la rue des Argentiers, qui accueillait les orfèvres, ou la rue de la Vache, la plus étroite de la ville qui évoque le marché aux bestiaux non loin …

Côté logement touristique , la capacité a largement augmenté ces dernières années et s’est notamment diversifié. 
Des locations à la nuit ou à la semaine, en passant par les maisons et chambres d’hôtes, les hôtels sur la côte atlantique ou plus près en ville , et notamment un hôtel Campanile à Bordeaux testé et approuvé par des amis, il y a de quoi contenter tous les besoins et les portefeuilles …. 


Informations pratiques :

Marchés 
– Marché Place Saint Michel : Produits alimentaires les samedis, brocanteurs les dimanches et fripes les lundis matin.
– Marché des Capucins : alimentaires tous les matin
– Marché des Chartrons (sur les quais) : produits alimentaires tous les jeudis et dimanches matins. 

Tour de la ville à bus impériale : départ 7 jours sur 7 , Esplanade des Quinconces , à côté de l’Office du Tourisme , 11h , 13h45 , 15h30 , 17h15 


Pour faire du shopping : Rue Sainte Catherine ( la plus longue rue commercante d’Europe ) , Rue Porte Dijeaux et surtout les petites rues autour du Marché des Grands Hommes 


Déplacement dans le centre ville : 

– en tram , 4 lignes sont disponibles et quadrillent bien la ville , du Lundi au Samedi , il y a 1 tram à peu près toutes les 10 minutes en journée ( 1 ticket 1 voyage 1€40 ) 
– en vélo avec les stations VCUB qui permettent de louer un vélo ( gratuit les premieres 30 minutes puis 2€ par heure ) 


Office de Tourisme de Bordeaux : Esplanade des Quinconces et pour aller sur le site , cliquer ici


Bordeaux la belle endormie



Bordeaux la belle endormieBordeaux la belle endormie

Bordeaux la belle endormie


Bordeaux la belle endormie