D’un pont à l’autre

Prendre son vélo , l’appareil photo en bandoulière , une petite écharpe pour affronter le vent froid qui a soufflé tout le week-end et nous voici partis pour une balade dans le centrede Bordeaux

Arrivés au pied du pont Chaban , nous n’apercevons que des nuées de curieux venus admirer et traverser comme nous le pont , impossible de se frayer un chemin d’un côté ou de l’autre , nous empruntons donc la voie d’autobus et royalement nous traversons le pont sur la voie du milieu…

Une fois de l’autre côté, nous zigzaguons entre les marcheurs, les poussettes, les rollers … et décidons de prendre une pause à la caserne Niel pour admirer les derniers travaux du projet Darwin et surtout goûter un peu à la tranquillité ….

Entre skate park et taggueurs en folie, nous posons le vélo histoire de zieuter les tags qui ornent les murs de la caserne et qui bientôt ne seront plus là.
Le temps de se faire enguirlander par l’agent de sécurité car c’est interdit d’aller par là bas ou par ici et puis aussi tout au fond car c’est dangereux, nous enfourchons à nouveau nos vélos, direction le Pont de Pierre.

Mademoiselle commençant à montrer des petits signes de faiblesses, nous faisons un stop à l’Estacade pour boire un petit verre… le temps que je parlemente avec le serveur car, à moins qu’il ne serve crêpe ou gaufre, seul un verre de limonade et un Orangina fera notre bonheur, un joli sourire plus tard et c’est plié, nous prenons notre verre tranquillement installées face au miroir d’eau….

Pour la petite histoire, et pour ceux que cela intéresse, le projet Darwin Eco Système est un projet à plusieurs dimensions.

C’est surtout un espace de travail et de collaboration dédié à l’économie verte et créative ou vont se retrouver entrepreneurs responsables et commerces éthiques.

Ce chantier est en train de se mettre en place en réhabilitant la caserne Niel, un lieu étonnant et atypique pour un projet que l’on peut qualifier de révolutionnaire sur un thème de plus en plus d’actualité : comment vivre mieux en consommant moins.