Dans la frénésie de Bangkok



Après 10 jours dans le nord et sur les plages, le temps du retour à la civilisation s’imposait …
Fini les moustiques,  vive les connexions internet rapides… 
Retour donc à la civilisation avec l’animation non-stop des rues de Bangkok , capitale de la Thailande.  

Le spectacle est permanent et gratuit,
Entre les petits restos de rues, les vendeurs ambulants, la bouffe étrange et plus ou moins non identifiée qui nous passe sous le nez et que nous testons ,
Les touristes perdus volontairement ou non ,
Les bradeurs de T-shirts et fripes, les dealers de CD copiés avec pignons sur rues ,
Les magasins de bondieuseries ou les bouddhas dorés trônent en vitrine emballés dans du plastique et  les chants monotones des moines , au petit matin , dans le petit temple qui sépare la rue de notre hôtel  de Khao San Road
L’ennui n’est pas au rendez vous. 

Pour nous balader, c’est comme pour manger, nous aurons tout testé … les taxis roses bonbon, les taxis jaunes citron, les taxis verts fluo …. Même qu’au bout d’un moment nous ne choisissions nos taxis qu’en fonction de la couleur … ah, tiens cette couleur là on ne l’a pas fait …
Puis les tuk tuk , et là c’est pareil  , la couleur de la banquette est très importante , et puis la texture aussi à adapter au moment de la journée ,
Et enfin les bateaux mais finalement c’est le moyen de locomotion que j’ai trouvé le moins sympa, moi qui me faisais une joie de circuler sur la Chao Praya , je fus bien déçue …. le charme n’était pas là , entassés sur les bateaux , à se faire enguirlander par les contrôleurs parce qu’on ne se serraient pas assez , 2 petits tours et puis adieu les boats … 

Au final, Bangkok reste une ville fascinante par ses contradictions.
A côté de sa vie nocturne débridée et de son trafic qui fait passer la place de l’Etoile en pleine heure de pointe pour une route de campagne , on ressent un profond respect des traditions bouddhistes. 
Et puis le plus étonnant , c’est la manière dont cette ville réussit à conserver des îlots de calme et des petites bulles de pur bonheur dans ce tumulte. 



Publié par

Isa

Blog LifeStyle & Photographie ...Street Art, voyage,culture et Bordeaux en toile de fond.

19 réponses sur « Dans la frénésie de Bangkok »

  1. Tes photos sont très très belles, j'aime particulièrement l'avant-avant dernière. une lumière un peu apocalyptique comme ça, mais toute en douceur. Nous on avait pris un Longtail boat à deux pour naviguer un peu sur les klongs, on s'était bien fait arnaquer… mais ça fait partie du voyage tu me diras ! Bisous Isa et merci de ces belles photos !

  2. J'aime ces grandes villes d'Asie dans lesquelles on tombe sous le charme d'un joli temple au coin d'une rue entre les buildings. J'aime ce mélange de modernité et de traditions. Les marchés, les temples, les bateaux et pousse-pousse… Merci pour ce superbe reportage ! Bises et joyeuses fêtes !

  3. Ah Bangkok, Cité des Anges…

    La plus belle ville du monde, pour moi… même si je me vois mal y vivre au quotidien…
    (moi je ne prenais que les taxis roses, et j'avais mes habitudes dans le quartier de Pratunam). Ma fille adore prendre les tuk-tuk (moi, moins… j'aime pas trop qu'on me baratine ^^)
    Il y a tant de choses à faire, à découvrir dans cette ville magique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s