Koh Phi Phi Leh l’île mystérieuse



Elle est belle Phi Phi Leh , même de loin ,
Avant,  comme après, l’excursion   , je ne me lassais pas d’admirer sa silhouette si singulière, qui se profile sur le bleu depuis les plages de Phi Phi Don..

Et quand, après avoir longé les falaises de Phi Phi Don, on voit approcher Phi Phi Leh, dans l’axe de la proue du long-tail boat, on a un peu l’impression de découvrir une île mystérieuse, inaccessible, perdue dans l’océan… 

La 1ère escale se fera à Maya Bay ou a été tourné le film La Plage avec Leonardo DiCaprio et Virginie Ledoyen.
Une superbe plage de sable blanc fin , au fond d’une baie défendue par des falaises impressionnantes.
Les parois rocheuses plongeant presque à pic dans l’eau sont spectaculaires. Leur vue me procure une sensation euphorique, un peu grisante.

Nous avons un petit quart d’heure de répit avant l’arrivée de la foule des touristes venus de Phuket … une fois savouré ce moment de répit , en l’espace de 20 minutes , la plage est noire de monde , des hordes de japonais , coréens et chinois poussent des cris dès qu’ils posent les pieds sur la plage,

Alors nous filons vers un  spot de snorkelling dans  Lo Sama Bay , le boatman jette à la mer des bouts d’ananas , les poissons arrivent à profusion de toutes les couleurs , nous attrapons quelques bouts d’ananas pour faire du fish feeding , des dizaines de poissons se précipitent ….là ce sont les argentines avec lesquelles nous partageons le bateau qui se mettent à crier.

Dernier stop dans  une crique cachée  à l’eau turquoise, ultime baignade dans ce lieu de rêve qui malgré les cargaisons de  touristes, et les cris , conserve des allures d’île aux trésors avec ses baies cachés , ses grottes et ses chemins de mangroves qui vous amènent dans la jungle. 


Petits conseils pratiques : 

– choisir un longtail boat plutôt qu’un speed boat , peut être moins confortable mais plus de charme et surtout vous serez au maximum 10 dedans … 

– choisir la toute première excursions du matin ou la dernière de la journée pour pouvoir profiter de Maya Bay sans trop de monde, à planifier en fonction du temps prévu (gare aux orages de fin de journées) . En général, le matin, Maya Bay  est le 1èr stop et le soir, c’est l’ultime. Et si cela vous est possible, allez dormir une nuit dans le seul camping de l’ile. Vous pouvez réserver des places à Tonsai dans certaine agences de voyages.