Blok Note thaï

Ça y est , déjà de retour … pourtant , cela m’a paru  une éternité , et quel chemin parcouru… 
De Bangkok à Chiang Mai au nord de la Thaïlande , ville au multiples temples et marchés , 
Puis ensuite les falaises et formations karstiques de Railay , premiere rencontre avec les fameuses plages thaïlandaises  et les longtails boats , 
Pour continuer vers Ko Phi Phi , à nouveau des étendues blanches  de rêves et surtout La Plage , celle du film avec DiCaprio  , Maya Bay sur Phi Phi Leh , 
Next stop à Aonang Beach à côté de Krabi , 
Avant de finir avec  les temples et les marchés à Bangkok , ville aux multiples facettes , et comme New York , aussi active le jour que la nuit , ses Night bazar  sont époustouflants et grisants … 

Ce que je retiens de la Thaïlande ? 
La gentillesse et la douceur des thaïlandais , 
Leur succulente cuisine , Pad Thaï évidemment mais aussi les gambas fraiches déclinées façon Thaï , au curry , à la japonaise ,
La beauté et la finesse des thaïlandaises qui est loin d’être une légende , 
Leurs multiples marchés colorés et vivants ,
Les longtails boats , littéralement bateau longue queue, avec leurs fières proues et leurs décorations multicolores , 
Les plages de sable blanc doux comme de la farine et l’eau turquoise , 
Les jus de fruit frais que les thaïlandais déclinent à foison , fresh juice , Fruit shake , Smothies , Lassi … et aucun fruit ne manque à l’appel.. 
Les gourmandises diverses et variées que l’on achète et mange dans la rue , Thaï Pancakes , brochettes de fruits de mer , brochettes de viandes Thai , beignets de fruits …etc et l’on arrive même parfois à manger des fruits ou plats totalement inconnus mais peu importe tant que c’est bon. 

Je reviens donc totalement emballée avec une grosse envie de remettre cela rapidement et visiter tout ce que je n’ai pas pu voir , Koh Lanta , Koh Lipe , Koh Samui , Koh Tao et pleins d’autres îles de rêves , faire peut être un trek au nord , ou aller me balader du côté de la rivière Kwai … et pourquoi pas peut être faire la Thaïlande différemment , à bord d’un bateau , au fil de l’eau. 

Autant vous dire que je vais vous en parler un bon moment de la Thaïlande ….


Petits conseils pratiques : 
– préférez les vols intérieurs sur la Thaï Airways ou Bangkok Airways plutôt que sur les autres compagnies qui souvent annulent au dernier moment ou reportent sur le vol suivant quand un vol n’est pas plein . Cela n’empêche pas de prendre les vols sur place pour profiter de prix bien plus intéressants que depuis la France. J’avais réservé mon 1er vol avant mon départ pour ne pas avoir de soucis à mon arrivée mais tous les autres ont été bookés sur place à la date et l’heure choisie. 
En gros , c’est leur différence entre vols de lignes qui sont assurés quoi qu’il arrive  et low cost. 

– Choix train / vols intérieurs : les vols intérieurs bouffent au moins une 1/2 journée sans possibilités de voir les paysages contrairement au train. Par contre, les aéroports sont relativement proches des villes et donc  accessibles rapidement et les vols à l’heure. En train ,vous verrez plus de paysages mais restent plus aléatoires en terme de temps, les trajets souvent assez longs  et soumis aux intempéries


– côté parcours et programme, on m’avait conseillé de choisir entre le nord et les îles , ce que je n’ai pas fait , voulant à tout prix faire une autre grande ville en plus que Bangkok . Du coup, cela bouffe de 3 à 4 jours pour uniquement 2 jours pleins sur place mais pour un 1er séjour , je pense que cela vaut le coup d’aller à Chiang Mai . 
Concernant Bangkok , j’avais peur de ne pas avoir assez de temps en 2 jours de tout voir , et ma crainte s’est révélée… Je suis repartie , frustrée , en ayant l’impression de n’avoir vu qu’un quart de la ville  et pourtant nous avons bien tracé. 

– côté plages et îles , j’avais choisi Railay et Ko Phi Phi. 
Railay est à voir ,pour une 1ere fois , je n’y retournerais pas si je dois à nouveau parcourir la Thaïlande mais j’avais fait le choix d’un hôtel sur la baie ouest face aux falaises et directement sur une plage de sable blanc qui était absolument idyllique. 
Ko Phi Phi est incontournable , ne serait ce que pour Ko Phi Phi Leh , l’île mystérieuse qui m’a fait totalement rêver.

– Essayez de récupérer dès votre arrivée en Thaïlande des cartes de Nancy Chandler ( Bangkok et Chiang Mai notamment ) , elles sont vraiment très sympa pour repérer rapidement dans la ville ce que vous avez envie de voir , elles détaillent pour chaque marché le type d’objet ou nourriture que vous y découvrirez .  Je pense que l’on doit en trouver également en France dans des librairies spécialisées . 

– un dernier petit conseil , ne pas oublier ses chargeurs avant de partir et bien se renseigner sur ce qui peut etre ou pas utilisé , cela peut être relativement difficile d’en trouver sur place ( curieusement ) . J’avais notamment pris uniquement ma prise USB pour charger mon iPad , prise qui n’etait pas compatible avec ma prise universelle … j’ai un peu galeré pour trouver un chargeur sur Chiang Mai . 

Les détails, photos et  les petits conseils pratiques , issus de mon expérience et glanés au fil des rencontres  ,  dans les prochains billets …