Urban Art in Berlin

berlin-street-art-1

Désignée en 2006 comme ‘ville du design’ par l’Unesco, Berlin est très probablement la métropole en Europe où la culture urbaine règne en maître.
Ce qui marque le plus quand on s’y balade, c’est la manière dont l’art urbain se nourrit encore aujourd’hui de l’histoire de la capitale allemande.

A part dans le centre-ville touristique, autour de la porte Brandebourg, les autres quartiers possèdent tous un certain nombre de murs à côté desquels il ne faut pas passer lorsqu’on est amateur.

berlin-street-art-12

De la station U-Bahnof Kottbusser Tor à l’East Side Gallery

Ancien quartier populaire de Berlin Est, situé au sud-est de la ville ,  Friedrichshain évoque résolument une galerie d’art ouverte sur le monde.
Les graffeurs, street artistes nationaux ou internationaux, débutant ou reconnus, y ont investi des immeubles entiers de fresques, de pochoirs, collages ou encore des mobiliers urbain revisité et transformé en oeuvre éphémère.
Le mieux est de démarrer la balade depuis la station U-Bahnof Kottbusser Tor et de remonter jusqu’à l’East Side Gallery, véritable monument historique ou la plus grande portion du Mur a été conservée.
Longue de 1,3 km, elle est recouverte de nombreux dessins en référence à la liberté, la paix, à la chute du mur, mais aussi à la vie quotidienne en RFA et RDA.
Parmi les plus célèbres : le baiser entre Honecker et Brejnev, l’officier allemand sautant par-dessus les barbelés, la fameuse Trabant défonçant le Mur ou encore les têtes multicolors du français Thierry Noir. 

Entre les deux, tout au long de la Skalitzer Strabe, Blu et son levianthan, le Cosmonaute de Victor Ash ou le géant de Kreusberg des jumeaux Os Gemeos rendent la balade, jusqu’au Mur,  grandiose.

berlin-street-art-11

berlin-street-art-5

berlin-street-art-3

berlin-wall-street-art-1

berlin-wall-street-art-2

img_4107

Urban Spree et Raw Tempel

L’Urban Spree, et juste derriere le Raw Tempel, situés également dans le quartier de Friedrichshain, à la station de métro Waschauer Str, sont une autre incarnation de l’esprit Street art de la ville.
Centre de création et de récréation, ces deux espaces vivent au rythme de Berlin, et leurs murs sont sans cesse refaçonnés par les artistes qui y travaillent.

Il est possible d’y apercevoir un grand nombre de graffitis, d’expositions d’art de rue, et les dimanches de flâner dans les brocantes organisées dans cet espace si singulier.
Là aussi, les artistes occupent les lieux, se croisent et se retrouvent.
Du toucan de Bordalo II aux nombreux tags de 1UP, collectif berlinois internationalement connu, une vraie caverne d’Ali Baba à côté de laquelle il ne faut pas passer.

berlin-street-art-10

berlin-street-art-9

Urban nation, autour de Bulowstrabe

Situé à SchönebergUrban Nation est une association internationale qui s’est fixée comme objectif de promouvoir la création urbaine en Europe, et soutient financièrement des artistes émergents sur la scène du street-art.
Elle est également à l’origine de la création de plusieurs fresques monumentales dans diverses villes du Vieux Continent.
Tout au long de la Bülow Strabe, entre les stations de métro Nollendorfplatz et Bulowstrabe, les fresques d’Obey Giant, D-Face, Icy and Sot, DaLeast , et bien d’autres  s’enchainent et se renouvelent réguliérement.
En 2017, c’est un musée dédié à l’art urbain qu’Urban Nation souhaite ouvrir avec l’aide de la fondation Berlin Lotto.

berlin-street-art-3

berlin-street-art-4

berlin-street-art-6

img_5723