Le Mur de Bordeaux par Théo Lopez

theo-lopez-mur-bordeaux-titre

Au départ, la surface de 35m2 du Mur de Bordeaux était partagée en 4 zones de couleurs différentes.
Pendant les 3 jours que dureront sa performance, couches après couches, à l’aide de ruban adhésif et de spatules, Théo Lopez recouvrira la façade de formes géométriques, de lignes obliques et de courbes qui se croisent et s’enlacent, usant rouleaux, pinceaux et bombes.

Tel un chef d’orchestre, l’artiste semble composer sa fresque au fur et à mesure qu’elle se matérialise sous nos yeux, et qu’elle envahit toute la surface, pour offrir au final  une oeuvre emplie d’une ivresse colorée et d’un dynamisme spontané et contagieux.
Lors du vernissage, Théo Lopez évoque la musicalité de son art et c’est exactement le sentiment que renvoie cette fresque onirique et abstraite, où chaque note semble faire partie d’un même ensemble.
Le tout est d’une fluidité parfaite et reposante.

Membre du collectif  Le 9éme Concept depuis 2007,  il enchaîne ces dernières années de multiples projets, mais aussi des collaborations comme celle du Live Painting Moscow, ou encore le Festival Boldness Island en Corse, ou une résidence d’artiste Art In House à Anglet.
En 2016, dans le cadre de la dernière nuit blanche parisienne, il est intervenu dans le cadre de l’exposition Mondes Souterrains, rencontre entre art numérique et art urbain qui réunissait 20 artistes.

Fondé en 1990 par Ned, Jerk 45 et Stéphane Carricondo, le 9éme concept réunit aujourd’hui une quinzaine d’artistes, peintres, graphistes, illustrateurs, vidéastes et photographes et évolue sur tous les terrains : espace public, customisation, tatouage, graphic design.

Le mur de Théo Lopez est à découvrir jusqu’à mi Janvier, place Jean & Jean Paul Avisseau.

theo-lopez-mur-bordeaux-3

theo-lopez-mur-bordeaux-4

theo-lopez-mur-bordeaux-2

Bio
Graphiste de formation, Théo Lopez est mu par une curiosité grandissante grâce à ses nombreux voyages en Russie, en Israël ou aux Etats-Unis.
Il étend sa vision au-delà de ses aspirations originelles.
Inspiré d’abord par des influences tribales et spirituelles, Théo Lopez bascule aujourd’hui dans l’abstrait.
Créant des oeuvres chargées de motifs et d’effets d’optiques à ses débuts, sa recherche est aujourd’hui guidée par un besoin de revenir aux fondements, à l’essence même de sa ligne.
La création d’une œuvre oscille ainsi constamment entre deux concepts opposés mais complémentaires : réflexion et spontanéité.
Son premier travail, spontané et intuitif, se forme d’écritures aléatoires, courbes et gestuelles qu’il structure ensuite avec des lignes droites et des formes géométriques. Cette opération répétée engendre une transformation. Théo Lopez conçoit la peinture comme un sculpteur, jouant avec l’aléatoire et provoquant l’accident pour s’en inspirer.
Page FB : www.facebook.com/pg/Théo-Lopez-Artist
Site 9éme Concept : http://9eme.net/ 

theo-lopez-mur-bordeaux-8

theo-lopez-mur-bordeaux-7

theo-lopez-mur-bordeaux-6

theo-lopez-mur-bordeaux-11

theo-lopez-mur-bordeaux-9

theo-lopez-mur-bordeaux-end