Dourone : de la Rue Ste Marthe à Darwin

dourone-ocean-climax-bordeaux-10

La rue Sainte Marthe dans le 10éme arrondissement de Paris fait partie du top ten de la capitale où il fait bon flaner, loin de l’agitation bruyante des grands boulevards.
Durant la période estivale, le mieux est de s’installer aux terrasses colorées de l’un des restaurants et bars qui la jalonnent, et humer le calme et la décontraction qui y régne.
Cerise sur le gâteau, les amateurs de street art peuvent admirer une fresque de Dourone, en l’occurrence Sainte Marthe, patronne des hôteliers.

Cette oeuvre , réalisée au mois de Mai 2016,  dans le cadre d’une opération nommée ‘les 3 Murs’ et qui consiste à proposer 3 murs du nord de Paris à des artistes pour y peindre des oeuvres éphémères, est fidèle au style de Dourone.

dourone-sainte-marthe-paris-3

dourone-sainte-marthe-paris-1

dourone-sainte-marthe-paris-2

En Septembre, c’est dans le cadre du festival Ocean Climax qui se tient désormais chaque année aux hangars Darwin que le duo est intervenu, réalisant une fresque sur l’un des murs les plus visibles du site, juste face au skate park.

Baptisé Frontière Aquatique, et peint à partir d’une palette de couleurs jaune vif et bleu océan, il illumine l’environnement immédiat et semble emplir de sa présence le lieu.

dourone-ocean-climax-bordeaux-11

dourone-ocean-climax-bordeaux-12

dourone-ocean-climax-bordeaux-9

dourone-ocean-climax-bordeaux-8

Dourone, condensé de Dour One, est le pseudo de l’artiste espagnol Fabio Lopez.
Né à Madrid, il est aujourd’hui basé à Paris.
Ayant débuté le graffiti dans sa ville natale, son style s’apparente au courant Sentipensante, style créé par le journaliste et écrivain uruguayen Eduardo Galeano : penser avec son coeur et ressentir avec sa tête.

Travaillant sur des formats souvent monumentaux, il interprète de manière personnelle, à la fois figurative et surréaliste, des scènes de la vie réelle avec en toile de fond des valeurs universelles comme la liberté, la diversité, la fraternité ou le respect.

En 2012, Elodie Arshak, a.k.a Elodieloll, le rejoint.
Souvent réalisées avec 2 couleurs dominantes, les 2 artistes commencent par répresenter leur créations digitalement, avant de dessiner sur les murs les contours du portrait qu’ils vont ensuite affiner au spray.

Pour plus d’informations :
Page FB de Dourone  : www.facebook.com/dourone
Site de Douroneici !
Instagram  : www.instagram.com/dourone