Jatiluwih : 50 shades of green

23082014-Bali Lombok 2014 (256)

Le prochain trip au long cours est quasiment bouclé.
Direction Bali, Lombok et Flores, à nouveau, pas tout à fait le même parcours que l’année dernière, pas les mêmes iles et les mêmes lieux mais l’Indonésie m’a laissé une telle sensation de bien-être qu’il fallait que j’y retourne.
C’est un peu comme si j’allais rentrer chez moi.

Donc, avant de retrouver cette douce contrée que j’aime tant, j’avais envie d’évoquer une région découverte l’été dernier et qu’il est indispensable de savourer en dehors des circuits touristiques standart pour vraiment prendre la mesure de cet endroit hors du temps.
Jatiluwih, petit village du centre de Bali, signifie ‘vraiment merveilleux’ et cela probablement parce que les balinais ont toujours cru que le riz était un don des dieux.
Ses rizières en terrasse s’étirent à l’infini et offrent une palette de vert du vert vif, presque fluo, au vert bronze, presque jaune.
Le mieux pour profiter au maximum des paysages est de rester une nuit sur place, ne serait-ce que pour rester scotcher devant le sunset et s’éveiller avec la lumière diffuse du sunrise.

C’est probablement ici que j’ai pu admirer mon plus beau coucher de soleil, et ce n’est pas peu dire à Bali ou la concurrence en la matière est féroce … mais avoir la chance de voir l’astre solaire colorier le vert des terrasses en rouge sombre est unique.
Et au petit matin, c’est face aux rizières que l’on démarre la journée en partageant son petit déjeuner avec les enfants du village tout en observant le quotidien qui anime petit à petit ses rues.
L’immersion est totale et complète et le charme est encore plus présent.

On zieute, l’oeil presque distrait, les ouvriers travailler comme ils le font depuis des siècles, labourer à la charrue, couper les pousses arrivées à maturation à la faucille, planter les pieds dans l’eau froide et semer à la volée.
Et la balade au petit matin, d’un sentier à l’autre, où sur une petite allée qui serpente le long d’un bassin fertile, est probablement le moment le plus authentique vécu lors de ce séjour.

Depuis peu classées Patrimoine de l’Unesco, les rizières de Jatiluwih sont réputées pour le subak qui est un système social coopératif d’irrigation et de gestion de l’eau farouchement ancré dans la culture balinaise.
Il dispense en fait le droit de l’eau et gère tous les soucis ou conflits directement liés à l’irrigation, participant ainsi à l’entretien de ce précieux héritage, les rizières, en veillant à ce que les paysans s’occupent correctement des terres.

Une belle façon de témoigner du respect et de l’amour séculaires des riziculteurs balinais pour leurs terres …

23082014-Bali Lombok 2014 (266)

23082014-Bali Lombok 2014 (264)

22082014-Bali Ubud Isa TS (44)

23082014-Bali Lombok 2014 (253)

23082014-Bali Lombok 2014 (247)

23082014-Bali Lombok 2014 (236)

23082014-Bali Lombok 2014 (247)