La strada la trovi da te

Alice Pasquini

 Si à Londres, le street art est présent à chaque coin de rue, dans la capitale italienne, il faut le traquer dans les plus petits recoins des quartiers touristiques ou oser sortir du centre et aller fouiner dans les quartiers populaires.
Et pourtant, j’y ai fait de jolies découvertes.

Au préalable, il aura juste fallu que je fasse quelques repérages des lieux ‘dédiés’ au street art, sur le net, et que je me perde à San Lorenzo, quartier étudiant animé et très accueillant juste derrière la gare de Termini, ou un peu plus loin à Ostiense.

Dans ce billet, je ne parlerais que de San Lorenzo et surtout du mur d’une école entièrement recouvert de peintures d’Alice Pasquini.

Vivant à Rome, cette artiste italienne peint principalement des œuvres représentant des enfants, des couples, des jeunes femmes, dans un style coloré aux tons pastels et totalement poétique.
Son nom d’artiste : Alicé.

Depuis quelques années, on retrouve son travail un peu partout en Europe et pour ma part, j’ai eu le plaisir d’admirer son style à Paris, rue Desnoyez, à Londres sur Blackhall Street ou à Venise au fin fond de Dorsoduro.

Visiblement fortement inspirée de son quotidien, le visage des enfants qu’elle peint, sont heureux, rayonnants, expressifs, ceux des personnages féminins sont ceux de femmes fortes et indépendantes….
Que ce soit en petit format ou sur de grandes fresques, elle offre un univers poétique qui ramène en mémoire l’insouciance de la jeunesse.

Ici, à San Lorenzo, les mêmes scènes de vie, de la poésie, qui se racontent tout au long de ce mur d’à peu près 50 mètres avec comme titre : ‘la strada la trovi da te’ que l’on peut traduire par ‘la route sur laquelle tu te trouves’ … c’est toi qui la construit.

A découvrir, au coin de la Via dei Sardi et de la Via dei Sabelli… et également sur ma page Facebook la totalité de mes photos.

Alice Pasquini Rome

Alice Pasquini Londres

Alice Pasquini Venise

Alice Pasquini Rome

Alice Pasquini Rome