Patagonia de Laurent Chiffoleau

Laurent Chiffoleau

J’ai parlé de Caryl Ferey plusieurs fois sur ce blog, de ses romans policiers, de son écriture fiévreuse et des multiples univers qu’il fait découvrir à travers ses récits, de l’Afrique du Sud post-Apartheid à la Nouvelle-Zélande et le peuple maori.
Son ultime opus, Mapuche, nous amène en Argentine pour suivre le destin de Ruben Calderon, rescapé des geôles de la junte militaire et Jana, jeune descendante du peuple mapuche, largement décimé au début du siècle. 

C’est cet univers que j’ai en partie découvert à nouveau en allant voir l’exposition de Laurent Chiffoleau, dit Lorenzo,  au Musée d’Aquitaine de Bordeaux.
De Buenos Aires aux fins fonds de la Patagonie, en passant par le pays Mapuche, l’artiste a parcouru les landes d’Argentine et du Chili, en quête d’histoire et de tranches de vies.

Au fil du chemin et des rencontres, il a choisi de traduire ses émotions sur des toiles par de petites taches noires compactes ou fragmentées.
Face à ces peintures et dessins à l’encre de chine, on devine les coutumes et les croyances des Mapuches.
La Femme Oiseau, croyance partagée avec les habitants de l’île de Pâques, représente une divinité.
Quant au Patalapin, il est l’être mythologique qui dérobe les aliments dans les campements de gauchos.
Le Gaucho, image de l’homme fort et viryl d’Argentine, est également présent, une chemise et un foulard autour du cou, un béret basque sur la tête face à la pampa.

Ces peintures travaillées à la spatule témoignent d’une réelle volonté de cerner le profil des êtres humains et créatures qui l’entourent.
De tableaux en tableaux, il me semblait retrouver toute la magie mais également la tragédie de l’histoire des mapuches découverte dans le roman de Caryl Ferey.

A découvrir au Musée d’Aquitaine jusqu’au 01 Février 2015 dans la Galerie Laboratoire.

Laurent Chiffoleau

Laurent Chiffoleau

Laurent Chiffoleau

Laurent Chiffoleau

Laurent Chiffoleau