Mange tes morts , tu ne diras point de Jean Charles Hue


4 ans après La BM du Seigneur, Jean Charles Hue poursuit son exploration cinématographique de la communauté des gens du voyage avec Mange tes morts, tu ne dirais point, véritable plongée au cœur de la communauté des gens du voyage avec les frères Dorkel.

Le réalisateur nous immerge au cœur d’un terrain d’accueil en présentant l’histoire d’une mère et ses trois fils.
L’un vient de sortir de prison, l’autre est un nerveux irritable et le dernier Jason ferait n’importe quoi pour rendre le premier fier de lui.
Il a 18 ans et doit faire un choix délicat entre les traditions chrétiennes d’une partie de sa famille d’adoption et l’art de la chourave que son frère ainé Fred veut lui apprendre.

Après avoir récupérer son ancienne voiture, Fred décide d’entrainer dans une nuit de folie ses 2 frères afin de jouir vraiment de sa liberté retrouvée et de reprendre la place qu’il estime être la sienne.
Pour lui, l’aventure ne continue pas, mais reprend là où elle s’était interrompue.
Que le voyage initiatique vers la mort ou l’accomplissement d’un destin commence …

D’une beauté assez surprenante et sauvage, le film s’envole à partir de ce moment là grâce à des scènes d’action filmées au cordeau.
La caméra est au plus près des visages pour capter une totale attention de la part du spectateur et les images assènent uppercut sur uppercut, il ne reste plus que l’adrénaline, le suspense et les 3 frères qui crèvent l’écran.

Le clan Dorkel est tellement bigger than life que même les maladresses font vrai.
Fred, joué par Fréderic Dorkel, déjà héros du précédent film de Jean Charles Hue,  La BM du seigneur, fait ici figure de prophète débraillé, beaucoup plus que de grand frère, conduisant ses ouailles vers une terre promise intérieure.

C’est Moïse et son petit peuple entassés dans une voiture volée, fonçant sur les chemins d’une Judée de l’Oise pour accomplir les prophéties.
Il est surprenant de présence, presque mystique.

Entre rite initiatique et mythe, un film à voir ….

 

Synopsis

Pitch : Jason Dorkel, 18 ans, appartient à la communauté des gens du voyage.
Il s’apprête à célébrer son baptême chrétien alors que son demi-frère Fred revient après plusieurs années de prison.
Ensemble, accompagnés de leur dernier frère, Mickael, un garçon impulsif et violent, les trois Dorkel partent en virée dans le monde des « gadjos » à la recherche d’une cargaison de cuivre.