Dishoom , a Bombay Cafe in Shoreditch

Dishoom Shoreditch


C’est un peu par hasard, et aussi poussées par un brin de curiosité où aiguillonnées par le fil d’une soirée d’été dont le thème était l’improvisation,   je ne sais pas bien en fait … bref, c’est au cours d’une soirée de vadrouille à Londres au mois de Juillet que notre girly band a poussé la porte de Dishoom, brasserie , restaurant et bar à cocktail situé à Shoreditch , en plein East End londonien.


Tout d’abord, pourquoi ce nom, un peu bizarre, et en même temps amusant ?
Moi je sais …. après avoir passé plus d’1 mois en Inde, hébergée dans une famille tamil et bercée chaque jour par la tv indienne et les productions de Bollywood, je sais que Dishoom est le bruit que font les coups de feu dans les westerns indiens.
Incredible India dirait certains … ou That’s India ! dirait d’autres.

Bref, Dishoom , c’est en référence à cette onomatopée purement indienne, au même titre que notre ‘plop’ du silencieux des Tontons Flingueurs.

Et pourtant, on est bien loin de l’ambiance du grand ouest américain, on se croirait plutôt dans un café de Bombay avec ses décors surannés typiques des années 20.
A l’époque, ces cafés avaient été ouverts par la communauté perse qui avait immigré dans le pays.
Très populaires, ils attiraient une clientèle assez cosmopolite et de diverses classes sociales


Suivant l’heure à laquelle vous débarquerez dans ce lieu, vous pourrez vous installer à une table ronde en marbre, cernée par les photos et les images évoquant cette ville et déguster un paneer tikka , où aller de suite au bar pour commander un savoureux cocktail tout droit sorti des films de la capitale indienne du 7eme art.
Le barista se moquera peut être gentiment de votre accent mais avec un vrai sourire de beau parleur, et le sourire ça aide toujours …
Au petit déjeuner, on vous proposera des samosas, des grillades ou un biryani accompagnés d’un chai tea et bien évidemment d’un lassi. 
Et si comme moi, vous avez ‘vécu’ un petit moment en Inde, cela vous ramènera instantanément là-bas.

Bon évidemment, l’addict de cocktail que je suis, aurait tendance à vous recommander d’y faire une petite visite plutôt le soir pour vous délecter d’un Bombay Colada ou d’un Chaijito ( le mojito indien fait avec du rhum et des épices ) , et puis ça reste un vrai régal d’observer l’application que mettent ces artistes du comptoir à concocter leurs potions… 


‘Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester.’ 
Proverbe indien. 

Publié par

Isa

Blog LifeStyle & Photographie ...Street Art, voyage,culture et Bordeaux en toile de fond.

19 réponses sur « Dishoom , a Bombay Cafe in Shoreditch »

  1. Dishoom, ça je vais retenir sa signification,
    Je ne connais pas l’Inde mais visiblement c'est un pays qui ne laisse pas indifférent.
    J'aime le cadrage et les couleurs de tes photos,
    Elles nous font sentir l'ambiance de ce lieu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s