The Big Easy

Concernant les Etats Unis, peu d’endroits m’attirent vraiment ou me font rêver.
Evidemment, il y a New York mais à mes yeux New York ne fait pas partie des Etats Unis, cette ville a un vrai statut à part, un peu un état dans l’état… 
Il y a aussi San Francisco, la ville d’Amistead Maupin et des Chroniques de San Francisco, la ville libérée …. 

Et puis il y a la Nouvelle Orléans et le Vieux Carré, quartier français de cette ville, ses contes et légendes autour de la sorcellerie, son atmosphère particulière, le cœur de Big Easy … 

Historiquement, le Vieux Carré est un quartier où les créoles francophones étaient logés. 
Il fut à ce titre épargné lors de la guerre de Sécession et les nordistes en prirent possession sans combat. 
Ce quartier fut également un des seuls épargné par Katrina … un peu comme si les esprits y veillaient dessus. 

Déambuler sur Bourbon Street, rue la plus fréquentée du French Quarter  , ses maisons colorées, ses balcons décorés de gri-gri et de plantes , 
Déguster un Hurricane, cocktail de prédilection du coin et satisfaire mes oreilles dans un des bars de la rue ou se joue encore du jazz ou au Preservation Hall , salle mythique pour les férus de jazz , ou des musiciens aussi célèbres que Tom Waitsou Pete Seeger font revivre l’histoire du jazz de la Nouvelle Orléans. 

Finir par le bayou, la culture cajun et ses plats créoles, se laisser tenter par un steak d’alligators , les observer de loin , se laisser envouter par ses paysages et se perdre dans les méandres du Mississippi… 

Un programme bien tentant que j’espère pouvoir tester un jour … il faut dire que depuis peu, j’ai des amis qui ont élu domicile pas loin de cette ville, à Houston, je me dis donc que le rêve peut devenir réalité… à 500 km près. 
J’ai écumé ce week-end tous les comparatifs vols pas cher  pour réussir à trouver des billets à un prix raisonnable vu la distance …
Maintenant reste plus qu’à trouver un créneau en fin d’année ou début 2014 …

Qui me suis ? 


 

Crédit Photo : New Orleans Photos Stock