Gone Baby Gone de Dennis Lehane

Gone Baby Gone est le quatrième opus des aventures du couple Patrick Kenzie et Angela Gennaro après ‘Un dernier verre avant la guerre’ , ‘Ténèbres prenez moi la main‘ et ‘Sacré’ …et me concernant le 1er que j’ai lu.

Des aventures plutôt sombres il faut bien le dire mais qui m’ont donné envie de remonter le fil du temps avec les 3 premiers tomes. 
Angela est une bouillonnante italienne et Patrick un irlandais roublard.
Amis d’enfance, ils sont tous deux issus des quartiers populaires de Boston, ville ou se déroule l’histoire …
Les disparitions d’enfants sont monnaie courantes aux Etats Unis.
De la fugue à l’enlèvement le plus odieux, tout un panel existe et c’est dans ce contexte que le livre se déroule.
Quand Amanda disparait, c’est Béatrice, la belle sœur de la maman de la petite fille qui prend contact avec le couple de détectives privés.
Hélène, la mère de l’enfant , qui s’avère être une femme dénuée de tout sens maternel, est mêlée au vol d’un butin appartenant à un chef de bande local …
Vengeance ou simple enlèvement, la question se pose très rapidement et les choses prennent une tournure qui va amener les 2 privées à rencontrer des flics qui mènent également l’enquête.
Très rapidement, de part l’histoire et la manière de la conter de Dennis Lehane , on sent que cela ne va pas être une partie de plaisir.
L’enquête hésite, Lehane passe en revue à peu près tous les trucs qu’on ne souhaite pas voir arriver à un enfant…
Mais finalement, le fil conducteur de l’histoire contée par l’auteur n’est pas là ou on l’attends..
Il s’agit plutôt de savoir ce qu’il faut faire face à certaines situations, et se décider entre ce qui est juste et ce qui est légal.
Un dilemme crucial qui se posera à nos 2 protagonistes au bout de leur chemin … 
Si certains passages sont un peu lent, et les références aux précédents romans trop nombreuses pour le lecteur qui, comme moi prend leurs aventures en cours , la manière dont l’auteur narre le récit nous plonge très rapidement dans une ambiance lourde et pesante qui nous tient en haleine jusqu’au bout.. 
Gone Baby Gone est également un excellent film de Ben Affleck mettant en scène son charmant frére Casey Affleck , et Michelle Monaghan.
Comme souvent avec Affleck le réalisateur, la mise en scène est efficace, le film sobre et Boston superbement mise en valeur… 
Pour une fois, j’avais vu le film avant de lire le livre et finalement peu importe …. 
Quatriéme de couverture : Patrick Kenzie et Angela Gennaro, les deux héros de Dennis Lehane, sont chargés de retrouver une petite fille de quatre ans, Amanda, mystérieusement disparue un soir d’automne.
Curieusement, la mère d’Amanda paraît peu concernée par ce qui est arrivé à sa fille, qu’elle avait laissée seule le soir du drame pour aller dans un bar.
Sa vie semble régie par la télévision, l’alcool et la drogue.
Patrick et Angie découvrent d’ailleurs que la jeune femme travaillait pour le compte d’un dénommé Cheddar Olamon et qu’elle aurait détourné les deux cent mille dollars de sa dernière livraison. Olamon se serait-il vengé en kidnappant la fille de son «employée» ?

Cette quatrième aventure de Kenzie et Gennaro distille une petite musique déchirante et se termine par une chute aussi inattendue que bouleversante.