Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow

Zero Dark Thirty ou 30 minutes après minuit dans le jargon militaire.
Exactement l’heure à laquelle ou les commandos de la CIA ont donné l’assaut de la maison ou se cachait Oussama Ben Laden le 02 Mai 2011.

Reconnue à sa juste valeur par un Oscar pour Démineurs, Kathryn Bigelow s’attaque ici à un sujet plutôt risqué : la longue traque d’Oussama Ben Laden.

Le film démarre par un écran noir et la voix de victimes angoissées des attentats du 9/11, qui attendent les secours ,  juste avant que les tours ne s’écroulent…
Un prologue plutôt abrupte et angoissant.

Ensuite, le film se divise en trois parties : le terrain dans un Pakistan en plein tumulte terroriste , les cols blancs de Washington et la capture.
Même si le film dure 2H30, il reste concentré sur son sujet sans jamais en dévier.
Zero Dark Thirty nous dévoile 10 ans d’investigation, à partir d’un script parfaitement construit, documenté et précis, ne privilégiant rien que les faits, nous montrant la difficulté de mener à bien une opération quand l’opinion d’un pays et sa politique est en mutation constante.
D’une objectivité à toute épreuve, Bigelow ne cherche jamais à prendre parti pour tel ou tel camp, pour une politique plutôt qu’une autre. Elle nous montre tout simplement la réalité du terrain, l’horreur d’un conflit.
Jessica Chastain est vraiment exceptionnelle dans ce rôle de femme déterminée , dans un univers d’homme , chargée en émotion à certains moments , très froide à d’autres , elle est vraiment superbe de sobriété et d’émotion.
On suit l’évolution de son personnage avec passion.
Alors qu’elle arrive en tailleur à la première scène du film, et se retrouve déboussolée par l’interrogatoire sous torture, elle prend de plus en plus d’assurance au fur et à mesure des années jusqu’à s’accoutumer pleinement aux exigences parfois immorales de son métier.
Recrutée par l’armée américaine dès le lycée, cette surdouée délaisse même totalement sa vie personnelle et sexuelle, et semble ne vivre que pour la résolution de cette affaire à laquelle elle consacre quand même plus de douze années de sa vie.
Et le jour de l’assassinat de Ben Laden, elle semble mourir avec lui et à la question ‘ou voulez vous aller’ , elle n’a plus aucune réponse à donner dans la mesure ou les dix dernieres années de sa vie n’ont été guidée que par un seul but : debusquer Ben Laden. 
Comme Argo, Zero Dark Thirty titillera peut-être quelque spectateur qui, à juste titre, sont fâchés avec l’Amérique.
Mais comme Argo , il vaut la peine de passer outre …



Pitch : le récit de la traque d’Oussama Ben Laden par une unité des forces spéciales américaines …

Durée 2h29.
Casting : Jessica Chastain , Jason Clarke , Kyle Chandler , Edgar Ramirez. 

Publié par

Isa

Blog LifeStyle & Photographie ...Street Art, voyage,culture et Bordeaux en toile de fond.

29 réponses sur « Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow »

  1. J'hésite et même si j'ai adoré Argo ( qui était aussi tiré d'une histoire vraie ), je suis très mitigé pour celui-ci… J'ai peur qu'il soit trop dur..Rien à voir mais comme tu avais écris un billet à propos de celui-ci aussi, je suis enfin allé voir django ce wend et waou, j'ai adoré les personnages, l'ambiance et les clichés dignes des vieux westerns ! Mais que d'hémoglobine ! Du Tarentino, quoi ! 😉

  2. oui et bien je n'irais quasi probablement pas la voir pour plusieurs raisons, la première est que je n'aime pas que le cinéma serve avant tout aux américains à se mettre en valeur, je ne critique pas le sujet politiquement parlant mais bon…… la mort et la vengeance ne sont pas mon truc, en tout cas merci de ces explications.

  3. Je ne l'ai peut être pas exprimé dans mon billet mais ce film n'est pas à la gloire des américains, hein , sinon je crois que je me serais abstenue 😉 …
    Il n'y a aucune complaisance dans ce qu'il raconte, bien au contraire et c'est cela qui est très bien, contrairement à Argo qui donne au final une image plutôt positive de la politique étrangére américaine.

  4. Ta critique est assez neutre et juste. C'est un film hyper bien réalisé avec une héroïne au top. Mais au fonds, je n'ai pas accroché, et ça doit être le sujet qui ne m'a pas vraiment intéressé.

  5. Non pas que je sois fâchée avec les USA, mais c'est typique le genre de sujet qui m'agace, parce que j'ai mon opinion ^^ ! Il faut que j'apprenne à accepter la fiction dans l'arène du politique 🙂

  6. J'avais envie de le voir mais j'avais un peu peur du côté « pro américain » mais puisque tu dis que ça n'est pas le cas, il faudra que je programme de le voir 🙂 Merci pour ton avais Isa !

  7. Un film qui me titille profondément. Lorsque j'en ai entendu parler la première fois il y a plusieurs semaines, cela m'a interpellé et donné envie de le voir … mais je sais que j'en serai incapable. Il y a plusieurs années, une partie de ma vie a été ensevelie en Afgha …

  8. Hier il parlait sur france inter du soldat qui a abattu Ben Laden et qui se retrouve aujourd'hui sans retraite et assurance maladie ,après avoir démissionné de l'armée. de quoi s'interroger sur le statut des héros de guerre

  9. J'ai littéralement adoré ce film, j'en parle à tout le monde autour de moi, il est passionnant, malgré qu'il soit long, je n'ai pas vu le temps passer, cela faisait longtemps que je n'avais pas été autant séduite au cinéma. Il faut également que je vois Argo.

  10. Je me mouille , je mettrais presque un 20/20, touché par l'histoire, le début m'a presque retourné l'estomac , intéressé par tout, le coté docu-fiction impeccable réussit, bref un sans-faute ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s