Les chemins berbères


Aujourd’hui, j’avais envie d’enfiler mes chaussures de marche et partir faire une randonnée par les  petits chemins sinueux de l’Atlas, l’arrière pays , au delà de Marrakech


Au mois d’octobre, pour les vacances d’automne, le temps est parfait pour aller découvrir les charmes orientaux de cette contrée  berbère.
Emprunter les Sentiers muletiers au pied du plus haut sommet d’Afrique du nord, le Toubkal (4168m), faire face à un panorama magnifique, des maisons couleur terre comme accrochées le long des terrasses à la teinte dorée. 
Le temps d’une longue randonnée pour découvrir un Maroc chaleureux, traditionnel et agricole qui se dissimule dans ces vallées perdues. 
Un Maroc fait de rencontres uniques et riches en émotions, des hommes et des femmes fiers et courageux qui ont réussi à être ouverts sur le monde tout en restant attachés à leurs montagnes et à ses valeurs.

Au loin, en bas , dans la vallée, Marrakech , ses souks , ses palais luxueux et sa douce agitation paraissent si loin et en même temps si près…