Las Golondrinas de Séville



On vante souvent Séville pour sa place d’Espagne , pour le Guadalquivir qui la traverse , pour ces sévillanas ou tout simplement pour cette atmosphère, si particulière , qui l’envahit à Pâques ou  lors des férias d’Avril.

Mais, à mes yeux , Séville , c’est le gazpacho de l’Hotel Becquer juste après la sieste, au moment ou les températures commencent à baisser  ,
C’est les langostinos et les cocinas de la Moneda ou le Jabugo de La La Meson 5 Jotas  ,
Mais c’est surtout los champinones à la plancha du bar Las Golondrinas ,
Le tout évidemment accompagné , en toute circonstance , de manzanilla , la boisson locale. 


Séville , c’est aussi déambuler dans ses petites rues , du barrio Santa Cruz à l’authentique Triana , et parfois le soir se perdre dans un bar de quartier sur une petite place au fin fond de la Macarena.
Observer les espagnols faire et défaire le match de foot de la veille pendant que les enfants jouent à cache à cache sur la place en face.. 


Au fil des années, j’ai perdu de vue ce Séville là , et Séville tout court.
J’ai oublié comment là bas on pouvait se sentir hors du temps , oublier les heures et les soucis.
J’ai oublié la belle andalouse.. 



Petit carnet pratique : 

– pour les gourmands , il y a de quoi faire mais surtout ne pas passer à côté de las Golondrinas dans Triana , la Moneda  derrière les arènes , Bar la Eslava. Sinon, le mieux est de flaner côté Triana , les restaurants sont meilleurs , moins chers et moins touristiques. 


– pour les amateurs de flamenco , je conseille la Casa Anselma toujours dans Triana.

– pour boire un verre en soirée , mon coup de coeur est la Carboneria ( Calle Levies , 18 ) dans le quartier Santa Cruz. Tous les soirs , vous pourrez y écouter du flamenco à partir de 22H45 jusque tard dans la nuit. Le grand patio extérieur permet de profiter de la douceur de la nuit.
– pour le shopping , la Calle Sierpes et les rues alentour  est le lieu idéal.

– les incontournables d’un grand week-end sévillan : la Giralda et juste à côté l’Alcazar , le parc Maria Luisa et la plaza de Espana décorée d’azuleros , un dejeuner Calle Betis située sur les rives du Guadalquivir côté Triana et surtout la statute de Curro Romero à côté des arenes , un legende à Séville .. 



Publié par

Isa

Blog LifeStyle & Photographie ...Street Art, voyage,culture et Bordeaux en toile de fond.

20 réponses sur « Las Golondrinas de Séville »

  1. je n'y suis jamais allée encore, mais çà m'a l'air d'être une très jolie ville où ilfait bon d'y vivre !! J'avais lu aussi, d'autre blogs avec des articles sur Seville, qui m'avais donnée envie d'y aller (manque de moyen malheureusement 🙂
    xx

  2. Encore de belles adresses ! Nous avons adoré Séville, mais il y a quelques années déjà et votre article nous donne envie d'y retourner pour retrouver les moments exquis d'apéro et les tapas. Mais nous avons à la maison un « Jabugo 5 Jotas » que nous faisons venir d'Espagne et que découpons en petites bouchées pour nos apéritifs maison !

  3. Merci pour cet article, tes photos et surtout ces adresses. Je connais Séville pour y être allée 2 fois…dans les endroits à touristes bien sûr !J'avais fait une mini croisière sur le Guadalquivir… Je me damnerais pour un bon flamenco ! Bon dimanche bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s