La colonne des girondins

Je pense que mes proches  pourrait me surnommer Madame Fixette,
Quand une idée, rose ou noire, une image, une envie me tourne dans la tête, cela vire rapidement à l’obsession, ce qui me joue bien souvent des tours.

J’ai le même problème quand je fais des photos.
Je pourrais prendre 100 fois le même paysage, coucher de soleil ou monuments car  à chaque nouveau clic , j’ai  l’impression qu’il y a quelque chose de différent , les couleurs , un petit détail ou un mouvement.

C’est ainsi que depuis plusieurs mois, je mitraille la colonne des Girondins de long en large.
Une fois, les pattes des chevaux me semblent différentes ,
Une autre fois, les gouttelettes d’eau créent un reflet nouveau à travers les statues,
Puis un personnage m’apparait subitement comme par enchantement…

Et pourtant, pour habiter  à côté et y passer devant quasiment tous les jours, j’aurais dû m’y habituer mais non, ce monument est ma ‘cultural fixette’ du moment…
Je peux y passer rapidement ou rester plusieurs minutes à l’admirer, je réussirais toujours à en tirer une petite photo.