Pyramidalement vôtre


Juste en dessous, en guise de toile de fonds, les faubourgs du Caire s’étendent sans limite, Un léger brouillard, habituel sur la ville, complète l’ambiance du site… 

 Si on occulte les vendeurs ambulants et qu’on oublie la chaleur , on peut facilement s’imaginer vivant 4500 ans plus tôt sous la IV dynastie confortablement installé sur la terrasse de mon palais sirotant un jus d’ hibiscus bien frais tout en observant les ouvriers du pharaon en train d’ édifier une des futurs 7 merveilles du monde ….