Les friches de la caserne Niel

Septembre 2015 (99)

De mon enfance, j’en garde de jolis souvenirs et également quelques terreurs, essentiellement dues aux excursions que j’effectuais avec mes amis dans l’immense maison bourgeoise en ruine qui trônait à quelques mètres de notre école primaire.
Nous n’avions pas le droit d’y aller , mais l’interdit pimente toujours le quotidien, et cela on l’apprends très tôt…

De ce temps, je garde un goût certain pour les lieux abandonnés, les usines désaffectées où la poésie du délabrement s’exprime.
C’est ce que j’aime retrouver à l’ancienne caserne militaire niel de Bordeaux.
En allant au délà des 1ers batiments rénovés, dans une zone où peu de promeneurs traînent, on observe la nature qui reprend peu à peu ses droits au milieu des débris de l’histoire.

Entre les plantes grimpantes, les herbes folles et les cadavres de bombes de peinture vides, graffitis et fresques sur les murs témoignent que les lieux sont à nouveau investis et  revisités façon graffeurs et taggueurs.
Définitivement, ici, l’art urbain et ses spécialistes du bombing, collages et pochoirs ont trouvé leur place dans ces lieux longtemps abandonnés et si aucun artiste n’était à l’oeuvre lors de ma dernière visite, l’effervescence créative était néanmoins palpable.

D’un hangar à l’autre,
C’est la gouaille mutine d’une mamie immortalisée par le photographe anglais Lee Jeffries, et reprise par Jean Rooble du collectif Les Frères Coulures qui interpelle,
C’est Monsieur Poulet qui se balade d’un mur à l’autre, en réinterpretant librement la saga Games of Thrones,
C’est la jungle urbaine de Zarb qui se déplace de branches en murs, 
C’est un jazzman tout droit sorti du Cotton Club qui entonne un air de swing,
C’est l’élégance d’une méduse qui flotte entre 2 piéces,
C’est Alber qui se téléporte dans les moindres recoins,

Chaque nouvelle visite a son atmosphére, son ambiance et ses points de vues qui varient en fonction du temps, de la saison et bien entendu des graffitis qui vont et viennent.

Septembre 2015 (65)

Septembre 2015 (49)

Septembre 2015 (52)

Septembre 2015 (56)

Septembre 2015 (87)

IMG_0315

Septembre 2015 (86)

Septembre 2015 (104)

Septembre 2015 (90)

Septembre 2015 (38)

Septembre 2015 (100)